Paul Foster Case

Paul Foster Case est né à Fairport, New York en 1884. Ses parents étaient membres de l'Eglise Congrégationaliste et son père était le bibliothécaire de la ville. Le Dr. Case était un musicien accompli et un universitaire au sens de l'humour très prononcé. Il fut membre de l'église libérale Catholique et en 1926 il devint Maître Maçon.

Il commença a étudier le Tarot suite à sa rencontre avec Claude Bragdon qui dit au jeune homme de 16 ans : "Case, d'où pensez-vous que viennent les cartes à jouer ? ". Le Dr. Case commença à investiguer, et tout ce qu'il put trouver, concerna le Tarot. Ses recherches le menèrent à être le premier à publier les attributions correctes des lettres hébraïques et des nombres liés aux vingt-deux arcanes majeurs du Tarot.

Quand le Dr. Case accepta l'énorme responsabilité de fonder un Ordre dédié au bien-être de toute l'humanité, il accepta le fait que sa vie serait une vie de sacrifices. Son existence quotidienne fut difficile. Ses peines furent nombreuses. Souvent, il ne savait pas d'où viendrait son prochain repas, mais il économisait le moindre cents pour les timbres afin que les cours puissent être envoyés. Sa persévérance face aux préjugés et à l'ignorance du moment fut un test que peu peuvent franchir. Le Dr. Case résista aux ravages de la dispute et de la pauvreté, laissant aux Constructeurs de Adytum un héritage spirituel d'harmonie et d'une richesse dépassant toute mesure.


Ann Davies

Ann Davies est née de parents juifs à Cleveland (Ohio) en 1912. Son enfance et son adolescence furent tumultueuses et difficiles. L'aspiration de la jeune femme à devenir une danseuse fut stoppée par une maladie grave qui eut presque raison d'elle et la laissa partiellement paralysée pour le restant de ses jours.

Avant 1944, Ann Davies avait un point de vue très athéiste, agnostique, sceptique, une prudente puis enthousiaste pratique de la philosophie Hindoue ainsi qu'une pratique du bouddhisme. Quand elle rencontra Paul Foster Case en 1944, elle ressentit immédiatement que la Sainte Qabale et le Tarot Sacré étaient sa voie. Ann Davies reçut de Paul Case un entraînement approfondi jusqu'à la disparation de Paul Case en 1954.

De1954 à sa mort en 1975, elle travailla énormément à augmenter la diffusion des enseignements de l'Ordre. Parmi ses actions : des conférences universitaires, télévisées et radiophoniques, des sessions d'études et des causeries dominicales. Elle voyagea beaucoup aux Etats Unis et en Nouvelle Zélande, avec pour seul but, renforcer le travail des Constructeurs de l'Adytum, à travers des sessions d'études hebdomadaires données aux étudiants de l'Ordre sur les doctrines Qabalistiques du Chemin du Retour et les enseignements laissés par Paul Foster Case. Son dévouement, ainsi que ceux du Dr. Case et de sa femme Harriet, ont fourni à cet Ordre une grande source de connaissance et d'inspiration qui soutient les Constructeurs de l'Adytum depuis près de 80 ans.


All material copyright 1995 Builders of the Adytum, Ltd. and may only be used by other publications or websites with express permission.